Trouver un magasin

Les chiens parlent entre eux

  • + 900 passionnés
  • + 159 magasins
  • + 7.000 produits

Les chiens parlent entre eux

Le chien est un animal social : il aime votre compagnie, celle de votre famille et celle de ses semblables ou d’autres animaux. Comme le loup vivant en meute dans une organisation sociale hiérarchisée entre dominants et dominés, le chien communique avec les autres par le biais de codes de gestuelles et attitudes variés.

THE VOICE

L’expression paraverbale des chiens leur permet d’exprimer leur émotion et leur intention : grognements, claquements de dents, aboiements, halètements, jappements, gémissements. Ces vocalisations peuvent être modulées pour exprimer la haine, la peur, la joie, l’excitation, la menace, l’ennui, la solitude, la douleur, etc.   

FOR YOUR EYES ONLY 

La posture du chien, son regard, ses mimiques sont des attitudes reconnaissables par ses congénères. Par exemple, un chien couché sur le dos déployant à la vue de son adversaire ses parties génitales est un signe de soumission.

DU FLAIR

Les chiens ont un sens olfactif très développé. Les mâles sont capables de reconnaître une femelle en chaleur à plusieurs kilomètres à la ronde. Ils pratiquent également le marquage urinaire, façon pour eux de délimiter leur territoire et de renseigner leur identité.

TOUCHE-TOUCHE

La communication tactile joue un rôle essentiel au moment de la parade d’accouplement. Pour établir la hiérarchie, le dominant chevauche le dominé. La mère lèche ses chiots qui se blottissent contre elle pour dormir.

AMIS POUR LA VIE

Nous sommes nombreux à nous demander la nature de cette sociabilité. Autrement dit, les chiens éprouvent-ils des sentiments ? Sont-ils réellement fidèles et loyaux ? On entend souvent dire que le chien est le meilleur ami de l’homme, mais le chien est-il le meilleur ami du chien ?

Oui ! Les chiens éprouvent de l’affection envers leurs semblables. Ils sont des boules de poils sentimentales. C’est logique. Plus les liens sont forts entre eux, plus les membres sont solidaires et bienveillants entre eux, moins la meute se dispersera. On parle d’amitié au sens humain. Les chiens veillent leurs amis malades et ils ont besoin de faire leur deuil lorsqu’un proche disparaît. De plus, les grands chiens se laissent taquiner et mordiller par les plus petits. Cette tolérance est aussi un signe d’affection.

JE PEUX PAS LE SENTIR !

Les chiens éprouvent de la sympathie mais aussi de l’antipathie. Parfois, et même sans raison apparente, ils ne développent aucune affinité. Dans ce cas, ils ont plutôt tendance à s’éloigner l’un de l’autre ou à se battre.

La sociabilité du chien dépend de sa sociabilisation  lorsqu’il était chiot. Cet apprentissage – processus d’imprégnation ou d’empreinte – est un acquis durable, voir irréversible. Un chiot mal sociabilisé manifestera plus tard des troubles en présence de ses partenaires. A l’inverse, si vous habituez votre chien aux autres chiens dès qu’il est petit, il n’aura aucun problème à dormir et jouer avec eux.

Vous avez envie d’en parler ? Passez nous voir en magasin !